Une énorme prime sans jouer pour Ôzil

C’est donc une prime inhabituelle et surtout inattendue qu’a reçu Mesut Ôzil, qui aurait décroché le mois dernier une prime de 9 millions d’euros pour sa fidélité à Arsenal.

C’est un sacré bonus pour un footballeur qui n’a pas joué une minute depuis le 7 mars. Et ceci serait considéré pour de nombreuses personnes comme une décision qui ne porte pas de sens. Et pourtant alors que le club londonien est soucieux de faire des économies, il envisageait dernièrement de licencier sa mascotte, Gunnersaurus, laquelle émarge à quelque 2000 euros par mois. Heureusement pour cette dernière, Mesut Özil a volé à son secours. Un joli geste de la part de l’Allemand qui, il est vrai, peut se le permettre. Non content de percevoir quant à lui un salaire de plus de 19 millions d’euros par an, l’intéressé aurait le mois dernier touché une énorme prime.

8 millions de livres, soit près de 9 millions d’euros, telle est la gratification qu’Arsenal a versée à son ex-international. Un comble quand on sait que Mesut Özil n’a plus joué la moindre minute depuis le 7 mars dernier.

Une prime qui figure sur son contrat !

En effet, cette prime figure au contrat d’Özil qui, lors de sa prolongation de bail de trois ans en 2018, a pris soin de négocier une prime de fidélité programmée à l’été 2020, rapporte ce lundi The Athletic.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *