La nouvelle annonce de l’Arabie saoudite et de l’Italie en 2030

Cela pourrait sembler improbable, mais selon The Athletic, l’Arabie saoudite envisagerait une candidature commune avec l’Italie, dans le cadre de la Coupe du monde 2030.

Mais cette hypothèse semble plausible. En effet, toujours selon The Athletic, l’Arabie saoudite envisagerait de présenter une candidature commune pour la Coupe du monde 2030, et l’Italie figurerait en tête de liste des partenaires potentiels. Pour rappel, à partir de l’édition 2026, l’épreuve accueillera 48 équipes et 80 matches, et les candidatures conjointes sont désormais bien accueillies, afin de réduire les coûts d’organisation pour un même pays. En 2026, le Mondial se déroulera d’ailleurs au Canada, au Mexique et aux États-Unis.

Alors qu’elle a pour l’ambition d’accueillir l’événement planétaire, sachant que le Qatar sera l’hôte du prochain en 2022, l’Arabie saoudite a sollicité la société de conseil internationale Boston Consultancy Group, basée aux États-Unis.

Les deux pays sont très liés aux niveaux commercial, diplomatique et sportif

Un partenaire européen semble donc plus sûr, et l’Italie semble être le candidat idéal : le pays veut accueillir de nouveau une grande compétition internationale – le président de sa Fédération Gabriele Gravina a d’ailleurs affirmé qu’une étude serait menée sur la possibilité d’« une candidature italienne pour le championnat d’Europe de 2028 et la coupe du monde de 2030 » ,

Les investissements saoudiens pourraient l’aider dans la rénovation de plusieurs de ses stades, les deux pays sont très liés aux niveaux commercial, diplomatique et sportif, et l’Arabie saoudite organisera en janvier, pour la troisième année de rang, la Supercoupe d’Italie.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *