Hamilton, un monstre sacré en chiffres

C’est ce Dimanche qu’a décrocher Lewis Hamilton sa 100e victoire en carrière. Retour en chiffres sur ce nouvel exploit du pilote britannique.

En route vers son septième sacre de champion du monde, la saison passée, Lewis Hamilton avait signé à Barcelone sa 100e pole position. Une performance exceptionnelle qui en appelait fatalement une autre, à même de marquer les esprits et l’histoire de la discipline reine du sport automobile, une 100e victoire en Grand Prix que l’intéressé s’est offerte ce dimanche à Sotchi.

Jamais personne n’avait atteint un tel seuil, pas même la légende Michael Schumacher, cantonnée à 91 succès.

« Il a fallu tellement de temps pour atteindre les 100… Je n’étais même pas sûr que cela arriverait un jour, dixit le phénomène britannique, à chaud, au sortir de son triomphe russe. Je suis extrêmement reconnaissant envers les hommes et les femmes présents ici et à l’usine. »

Lewis Hamilton

Plus d’une course sur trois remportée

281 Grands Prix lui ont été nécessaires pour se hisser à un tel niveau (79 victoires avec Mercedes, dont il défend les couleurs depuis 2013 ; 21 avec McLaren, qu’il a servi de 2007 à 2012). Soit 35,58% de courses gagnées. Seules deux légendes parmi les pilotes affichant plus de 10 succès au compteur ont fait mieux par le passé (mais dans des proportions moindres): Juan Manuel Fangio (47,06% pour 24 victoires) et Alberto Ascari (40,63% pour 13 victoires).

En 15 saisons, Lewis Hamilton a su gagner huit fois à Silverstone, le temple de la F1 en Grande-Bretagne, et tout autant sur le Hungaroring en Hongrie. Ses 100 victoires, le crack les a bâties sur 29 circuits différents. Le Canada et la boucle urbaine de Montréal comptant également parmi ses terrains de jeu favoris, avec sept lignes québécoises à son palmarès. Sur une seule et même saison, Hamilton a du reste signé 11 succès à quatre reprises (2014, 2018, 2019 et 2020). Monstrueux.

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *