Combien ça coûterait de recruter Luis Suarez ?

Alors que Ronald Koeman vient de rejoindre officiellement les rangs du FC Barcelone, en sa qualité d’entraîneur, il tentera de tirer le club catalan de sa descente actuelle aux enfers. Et alors que Messi a annoncé vouloir quitter l’équipe, d’autres joueurs pourraient eux aussi être sur le départ, tel que l’attaquant Luis Suarez, sur qui le technicien néerlandais pourrait ne pas compter. Depuis que cela se murmure dans les coulisses, un club est cité, pour recruter l’international uruguayen : Le PSG.

Et l’intérêt du club de la capitale a toujours été plus ou moins élevé, depuis que Neymar a rejoint la Ligue 1. Le Brésilien apprécie évoluer avec Suarez, qu’il a côtoyé au cours de ses années en Catalogne.

Le FC Barcelone pousserait Suarez vers la sortie

Alors qu’il était anciennement, la recrue la plus chère de l’histoire du Barça, avec plus 80 M€, hors bonus, payés à Liverpool en 2014, Luis Suarez a largement marqué le club de son empreinte. Proche de Messi, sur le terrain comme dans la vie, il l’est aussi de Neymar. Tous trois formaient un trio exceptionnel connu sous le Nom de MSN. Mais ce fut une autre époque, aujourd’hui, Luis Suarez a avancé dans l’âge (33 ans) et sur la durée de son contrat (2021). Cela justifie l’estimation de sa valeur marchande à la baisse, à une trentaine de millions d’euros, tant pour Transfermarkt, que l’Observatoire du football.

Le PSG va-t-il profiter de l’opportunité pour le recruter ?

Les responsables du club parisiens pourraient ne pas être totalement opposés à cette idée. Surtout que le club blaugrana pourrait tout bonnement le libérer de sa dernière saison contractuelle. Pour soulager une masse salariale qui dépasse toutes les autres dans le monde du football, et pèse 69% des revenus opérationnels du club. 

En effet, Luis Suarez gagne plus de 20 millions d’euros bruts la saison, sans les primes, il est à cet effet l’un des joueurs les mieux rémunérés dans le vestiaire catalan. Et s’il venait à rejoindre les rangs du PSG, il le serait tout autant. L’affaire reste donc à suivre …

Advertisements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *